PostGIS

Extension open source de Postgres qui permet à votre serveur de base de données de manipuler des données spatiales.

PostGIS, composante de la plateforme EDB Postgres, est une extension open source destinée à la base de données relationnelle objet PostgreSQL, qui prend en charge des objets géographiques, permettant l'exécution de requêtes d'emplacement en SQL. Proposant des fonctions et des objets spatiaux, elle permet de stocker des emplacements et de créer des requêtes d'emplacement, mais aussi de cartographier les informations.

Une fois connecté via EDB Postgres, PostGIS assume les fonctions natives de déploiement de la base de données, et peut tirer parti de la puissance du système sous-jacent (évolutivité, conformité ACID, règles, déclencheurs, index partiels, affichages matérialisés, partitionnement, multiples espaces de stockage, sécurité multicouche, etc.).

Image du globe

Fonctionnalités

PostGIS inclut les fonctions suivantes :

 
Icône de données entrantes

Importation de données

Depuis le système d'information géographique (SIG) d'un ordinateur vers une table nouvelle ou existante

Icône d'une limite

Limite et tampon

Créez facilement des définitions spatiales communes

Icône de données sortantes

Renvoi de données

Pour un rayon donné avec un simple appel de fonction

Types de données

PostGIS compte quatre principaux types de données spatiales :

  •  

    Géométriques, où la Terre est plate, à partir d'une grille cartésienne

  •  

    Géographiques, où la Terre est ronde, notamment pour les entreprises qui recueillent des données dans le monde entier

  •  

    De type trame, où chaque cellule peut contenir des valeurs qui fournissent plus de contexte à vos données vectorielles

  •  

    Topologiques, pour modéliser les règles réelles des fonctionnalités de vos vecteurs

Image des types de données spatiales